Le Zinc théâtre compte à son actif plus de cinquante créations,  auteurs classiques comme contemporains, de Molière à Christine Angot, de Marivaux à Copi, de Shakespeare à Valletti.

La tournée 2017 de la nuit des Camisards est terminée

  • Junas
  • Plan de Fontmort (Saint Martin de Lansuscle)
  • Mende
  • Meyrueis
  • Ponteils et Brésis
  • Saint Florent sur Auzonnet
  • Mialet
  • Pont du Gard
  • Château de Portes
  • Salindres

Préparation de la tournée 2018

La compagnie rayonne également hors de nos frontières (Népal, Cambodge, Afrique de l’Est). Depuis le début des années 2000 la compagnie travaille régulièrement avec le Pérou.

Vous pouvez découvrir ici le travail du Zinc Théâtre. Ce site rend compte des spectacles passés qui ont été des rendez-vous importants de la compagnie, des spectacles à venir (nos prochains rendez-vous), et de notre actualité.

 

 Une nouvelle tournée s’organise pour 2018. Les dates seront arrêtées dans les jours qui suivent. Nous entamons donc la quatrième tournée, après Huit années d’exploitation. C’est très belle aventure, tant au niveau de l’équipe que du public. Nous avons plusieurs fois dû refuser des spectateurs. Nous devons remercier ceux qui nous ont accueillis. Recevoir « la nuit des Camisards » est un évènement exceptionnel pour de petites communes. 2018 sera la dernière année pour la Nuit des Camisards. 

Créé en 2009, représentée déjà pour plus de 120 représentations, « La nuit des Camisards » dépasse totalement le cadre traditionnel d’un spectacle. Ce spectacle dépasse le cadre du théâtre, il nous dépasse. Ce qui en fait une aventure quasiment épique, il en devient mythique. Il est, malgré nous, devenu identitaire.

 

Nous travaillons actuellement à l’adaptation pour la scène de l’immense roman de Jaume Cabré, « Confiteor » (voir rubrique projets). Ce projet devrait voir le jour en 2019/20.

 

Il est aussi question de la création de « Sortir de Babylone » texte de Lionnel Astier, Projet qui serait dans la continuité de « la nuit des Camisards », au alentours de Juillet 2019.

 

Il est aussi question d’une création à Lima, au centro cultural cultural de la universidad del pacifico. Ce sera mi-Avril 2019. « no hay que pagar » (Faut pas payer) de Dario Fo.

 

Gilbert Rouvière